LF-1 On se tue à ne pas faire d’enfants
 

Homme d'aujourd'hui

 

accueil

 

Qui sommes-nous

Objectifs

Raison d'être

Champ d'intérêts

Éditoriaux

Vos textes

Votre opinion

 Conférences 

Liens

Archives

 

 

 

L'utilisation très étendue des anovulants détériore l'environnement. Et encore ? Le «Scientific American» du 17 avril 2007 rapporte que déjà "beaucoup de cours d’eau,  fleuves et lacs affichent des panneaux d'avertissement informant la population que les poissons  peuvent contenir assez de produits chimiques qui imitent l'oestrogène femelle d'hormone pour causer le développement  des cellules de cancer de sein."  Dans un délai de 24 heures, l'effluent de ces 12 millions de doses d’oestrogène se retrouve dans nos systèmes d'aqueduc et  d'égout. Les poissons sont vraiment une sentinelle, juste comme les canaries dans la mine de houille il y a 100 ans," dit Conrad Volz, codirecteur de l'évaluation au Centre de l'écologie environnementale de l'Institut de cancer de l’Université de Pittsburgh  "Nous devons prêter attention aux produits chimiques de nature oestrogénique dans la nature, parce qu'ils trouvent leur chemin de nouveau dans l'eau te l'utilisation." Selon la section de la pêche d'eau douce et des océans de l'Institut, "les oestrogènes synthétiques efficaces utilisés par les femmes  ne sont pas complètement décomposés dans le processus de traitement d'eaux d'égout et sont déchargés dans des voies d'eau." Tout en prévenant que l’on ignore comment fonctionne précisément  le processus  de la confusion hormonale, l'article ajoute, "mais les effets de l’oestrogène sur les poissons eux-mêmes sont clairs : le genre (sexe)  de neuf des poissons examinés  ne pouvait pas être déterminé." "Les substances actives oestrogéniques accrues dans l'eau changent  le sexe des mâles de sorte ; ils ne peuvent plus être distingués des femelles". Selon  Volz :"Il y a des oeufs dans des gonades masculines – et  les mâles sécrètent une poche de protéine jaune. Les mâles ne sont pas censés produire des oeufs."

Deux morales à cette nouvelle:

(1) Il est assez fascinant de constater que le moyen choisi pour éviter la procréation donne aussi la mort à celles qui l’ont pris.  

(2) Une autre rêve féministe réalisé; il n’y aura plus bientôt que des femmes sur cette terre puisque les hommes et tous les mâles de toutes les espèces d’animaux  vont aussi produire des œufs. 

 http://www.calcatholic.com/news/newsArticle.aspx?id=25291453-1c9e-46d2-8aab-05ab487fb751

notre traduction