UCL-26 L’Amérique vue par ses grands écrivains.

                                Le nouvel Observateur           

                                                                                                                          Collaboration A. Nantel

 

HOMME

D'AUJOURD'HUI

accueil

 

 

 

Où en sont les États-Unis? Difficile à dire et encore plus à prédire. C’est toutefois à cette tache que le Nouvel Observateur s’est appliqué dans un superbe numéro hors série. Cette revue a eu la brillante idée de laisser parler trente-trois écrivains américains contemporains, parmi les plus renommés, afin de connaitre leur vision et bien entendu leur critique de l’Amérique tel qu’ils l’ont vue et aimée, celle qui a inspiré leurs œuvres. Sous forme d’entretien et de textes, cette compilation s’étale sur une assez longue période, de 1990 à 2013. Signalons Philip Roth, Tom Wolfe, John Irving, Douglass Kennedy, Jonathan Franzen, John Updike, Jay McInerney et Norman Mailer pour ne nommer que ceux-là.

La lecture de toute cette documentation est perturbante : l’Amérique est en profonde transition, pour le meilleur et pour le pire. Suite à la Deuxième Guerre, Roosevelt avait laissé en héritage la croyance en l’invincibilité et en la probité américaines. C’est dans cette atmosphère que beaucoup de ces auteurs ont vécu leur jeunesse. La mort violente du président Kennedy et la guerre du Vietnam ont tout bouleversé. « Cette guerre a tout changé en Amérique. Elle a légitimé une violence inouïe. » (Philip Roth). Et puis vient la présidence désastreuse de George W. Bush et le 11 novembre 2001 suivie de la guerre en Afghanistan et en Irak. Tous ces évènements ont marqué en profondeur la littérature américaine. 

Encore faut-il souligner une perte d’intérêt progressive pour la culture littéraire et les arts en général, se focalisant de préférence sur l’expansion industrielle et sur l’argent. La révolution numérique a aussi joué un rôle, positif pour les uns et négatif pour les autres.

Voilà dans ses grandes lignes et en partie seulement ce qui se dégage de la lecture captivante de tous ces entretiens avec les plus grands auteurs américains. Cet aperçu culturel, littéraire, politique et humain jette un éclairage captivant sur les États-Unis et mérite d’être lu.

 

L’Amérique vue par ses grands écrivains.

 Le nouvel Observateur.

Hors série.

Les essentiels No 2, mai-juin 2013